Le paradoxe de la navigation automatique

Ici est le lieu de toutes discussions hors simulation.

Respectons cet endroit en toute convivialité !!

Le paradoxe de la navigation automatique

Messagede fab » Lun 30 Nov 2015 10:17

Ou quand la précision devient un inconvénient !

Extrait d'un article de la revue "Elektor"

Lors de leurs premiers vols, les pionniers de l’aviation Orville et Wilbur Wright ne se souciaient guère ni de s’égarer ni d’une collision avec un autre aéronef. Aujourd’hui, c’est le GPS qui délivre les pilotes du souci de l’égarement. Pour les collisions, c’est moins simple…
La précision de la navigation guidée par GPS sur tous les avions de ligne est remarquable : la marge d’erreur est bien inférieure à leur envergure. Quand un avion emprunte une route aérienne à une altitude donnée, il est maintenu rigoureusement sur sa trajectoire grâce au GPS. Supposons qu’en raison d’une erreur ou d’un malentendu, un autre avion arrive en face, sur la même route et à la même altitude, et avec la même implacable précision. Dans une telle situation, l’admirable fiabilité des systèmes de navigation automatique devient paradoxalement catastrophique, car elle rend la collision inéluctable.
« Après plusieurs incidents de ce type, les autorités ont instauré une procédure dite SLOP, pour Strategic Lateral Offset Procedure, qui donne aux pilotes la possibilité de décaler leur trajectoire vers la droite d’un ou de deux milles nautiques et d’éviter ainsi la collision de deux avions qui se trouveraient sur la même route. » L’adoption de cette procédure est une des conséquences surprenantes des progrès de la technique.
Pour poser les avions, il vaut mieux que le pilote se fie à ses instruments, mais en d’autres circonstances on ne lui en voudra pas de prendre des libertés… en rasant le mur droit du couloir.
Avatar de l’utilisateur
fab
 
Messages: 2692
Inscription: 26/12/12

Re: Le paradoxe de la navigation automatique

Messagede A320 hérétique » Lun 30 Nov 2015 12:31

Un inconvénient, dis-tu peurefrayé peurefrayé peurefrayé

C'est bien en particulier pour ça qu'il va couler de l'eau sous les ponts avant que je n'achète une voiture autonome ...

Michel
serveur P3Dv4, A320 FMGS, SIOC (7700k et GTX 1070 sous W10 64 bits), client P3Dv4 (4790k et GTX 1070 sous W7 64 bits), 3 vdp ultra courte focale Mitsubishi, client A320 FMGS (2600k sous W7 32 bits), wideview, widetraffic, ...
Avatar de l’utilisateur
A320 hérétique
 
Messages: 1978
Inscription: 2/09/12
Localisation: Pornic

Re: Le paradoxe de la navigation automatique

Messagede fab » Lun 30 Nov 2015 13:25

Oui Michel je te l'accorde.

Demain c'est aujourd'hui
En juin dernier, j'ai testé cela (au passage, remarque le jeu de sons : TES té C e LA sourirebis ) : https://www.teslamotors.com/fr_FR/blog

Moi qui n'ai même pas de téléphone portable, je me surprends ! En fait la voiture c'est une tablette géante.

- Les diagnostics de pannes se font à distance
- les mises à jour se font toutes seules
- Le pilote automatique fait partie de cette mise à jour ! peurefrayé

Faut-t-il en avoir peur ! gratgrat
Dernière édition par fab le Lun 30 Nov 2015 15:18, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
fab
 
Messages: 2692
Inscription: 26/12/12

Re: Le paradoxe de la navigation automatique

Messagede Polar Bear » Lun 30 Nov 2015 14:52

Bonjour


Pour l'annecdote ....

J'ai eu aussi l'occasion de tester la Tesla, en dehors des caractéristiques particulieres aux véhicules électriques (en plus là on a une cavalerie importante) l'affichage de la vitesse se fait sur la totalité (ou presque ) du panneau supérieur au dessus du volant avec une taille de chiffres consequentes: la vitesse est calculé par GPS.
Quand on est détecté par un radar dit pédagogique - les radars entrées de village , ou proximité école - on lit exactement la même vitesse sur le radar que sur le tableau de bord avec le suivi d'incrémentation, ou décrémentation des chiffres en instantané !!!!! etonneyeux

Un peu déroutant au début on ne sait plus si c'est le radar qui gère l'affichage du tableau de bord, ou la voiture qui commande l'´écriture du panneau au bord de la route . peurefrayé

Et pourtant ils sont tous deux totalement indèpendant l'un de l'autre. applaublanc
Avatar de l’utilisateur
Polar Bear
 
Messages: 105
Inscription: 26/12/13
Localisation: LFNR

Re: Le paradoxe de la navigation automatique

Messagede A320 hérétique » Lun 30 Nov 2015 14:58

Oh la chance ! (je suis, ou plutôt j'ai été un fou furieux de voiture), cet engin me conviendrait assez, encore que : ma voiture cause déjà toute seule à distance au garagiste, et déjà ça, ça ne me plait qu'à moitié ; mais imaginer qu'un programme va s'occuper pour moi d'interagir avec les autres voitures, avec en plus les risques de prise de contrôle malveillante, pour l'instant je trouve ça terrifiant.
Pour en revenir aux avions, je serais curieux de voir ça simulé avec nos joujoux cligneoeil
Michel
serveur P3Dv4, A320 FMGS, SIOC (7700k et GTX 1070 sous W10 64 bits), client P3Dv4 (4790k et GTX 1070 sous W7 64 bits), 3 vdp ultra courte focale Mitsubishi, client A320 FMGS (2600k sous W7 32 bits), wideview, widetraffic, ...
Avatar de l’utilisateur
A320 hérétique
 
Messages: 1978
Inscription: 2/09/12
Localisation: Pornic

Re: Le paradoxe de la navigation automatique

Messagede Jackpilot » Lun 30 Nov 2015 22:55

Les CDU ont une fonction offset.
Jack
Image
DSTD 737 complet. Materiel FDS. Sim-Avionics P3DV4.
Avatar de l’utilisateur
Jackpilot
 
Messages: 1126
Inscription: 22/11/11
Localisation: Montréal

Re: Le paradoxe de la navigation automatique

Messagede fab » Mar 1 Déc 2015 00:05

ah oui ? c'est présent sur nos simu ? Prosim par exemple cligneoeil
Avatar de l’utilisateur
fab
 
Messages: 2692
Inscription: 26/12/12

Re: Le paradoxe de la navigation automatique

Messagede Jackpilot » Mar 1 Déc 2015 17:12

Prosim je sais pas (probablement)

http://airvirtuel737.forumgratuit.org/t ... route#5947

Jack
Jack
Image
DSTD 737 complet. Materiel FDS. Sim-Avionics P3DV4.
Avatar de l’utilisateur
Jackpilot
 
Messages: 1126
Inscription: 22/11/11
Localisation: Montréal

Re: Le paradoxe de la navigation automatique

Messagede fab » Mar 1 Déc 2015 23:31

J'ai vérifié, c'est "INOP" pour l'instant !

Merci !
Avatar de l’utilisateur
fab
 
Messages: 2692
Inscription: 26/12/12

Re: Le paradoxe de la navigation automatique

Messagede mameloose » Mar 1 Déc 2015 23:47

Le slop fonctionne très bien sûr aerowinx et on m'a montré ça la semaine dernière ! Je ne connaissais pas gratgrat
Avatar de l’utilisateur
mameloose
 
Messages: 977
Inscription: 20/04/09
Localisation: evreux

Suivante

Retourner vers Sujets hors catégories





Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité