AF447

Ici est le lieu de toutes discussions hors simulation.

Respectons cet endroit en toute convivialité !!

Re: AF447

Messagede JeeHell » Dim 29 Mai 2011 16:49

Au niveau 380, on peut décrocher à haute vitesse, or sans info de vitesse dur de savoir si on est en stall haute ou basse vitesse. Le premier warning de décrochage s'est fait avec le manche vers le bas, ils ont peut être pensé au haute vitesse et ont tout fait pour contrer ça. Quand ils se sont rendu compte de leur erreur, c'était probablement trop tard...

Attendons la fin de l'enquête, on n'a pas encore les transcriptions exactes du CVR.
JeeHell
 
Messages: 1504
Inscription: 18/05/09

Re: AF447

Messagede algue14 » Dim 29 Mai 2011 20:58

Perdre 300000 pieds en 3 mn ça fait une VS de-10000ft/mn si je compte bien.
difficile de penser qu'on s'en rend pas compte.
ça doit avoir tendance a vous coller au plafond non ?
A+

Alain
Avatar de l’utilisateur
algue14
 
Messages: 1350
Inscription: 20/04/09
Localisation: Caen ; Normandie

Re: AF447

Messagede scojj » Dim 29 Mai 2011 21:20

Je ne crois pas.

C'est l'accélération qui colle au plafond. Une fois la vitesse acquise, non je ne pense pas.
Dans un TGV à 300 km/heure on est pas collé au dos de son siège.
De manière analogue dans un ascenceur on ne sent que le démarrage et l'arrêt.
Le rapport stipule bien aux alentours de -10.000ft/min.
Ca doit être près de la chute libre par contre.
Avatar de l’utilisateur
scojj
 
Messages: 192
Inscription: 19/04/09

Re: AF447

Messagede chtipilot » Lun 30 Mai 2011 00:00

[quote="scojjSalut Chtipilot,

Et dans ton cas précis, à quoi a été due la chute de 10.000 pieds ?

Le temps de réaction devant le débrayage du PA et de l'A/T ?[/quote]

La chute était dû à un décrochage après que la vitesse ai chuté. C'est comme ça que j'ai découvert le pb.

Algue 14, pour l'AF447 on parle d'une chute de 30.000 ft (pas 300.000 cligneoeil ) en 3mn donc VS -10.000ft/mn soit ~3000m/mn =>3km*60mn=180kms/h en vitesse de chute.
Chtipilot Image

Image
Avatar de l’utilisateur
chtipilot
 
Messages: 371
Inscription: 2/04/11
Localisation: Lille (Nord)

Re: AF447

Messagede AleXx » Lun 30 Mai 2011 08:26

La vitesse précise du chute était de 183 Km/h
Bidons pleins, coeur léger.
http://www.danslesnuages.sitew.com
Pratique Brevet de Base et PPL Réussies
Béta Testeur B737 Qualifié Vol de Nuit. et désormais de JOUR !
AleXx
 
Messages: 134
Inscription: 23/02/11
Localisation: Triel-sur-Seine (78)

Re: AF447

Messagede GAILLARD » Mar 31 Mai 2011 10:01

Salut

Je viens de lire ces documents et c'est très instructif , par rapport à ce que l'on entend depuis des mois ..
Il faut assimiler ces données pour comprendre ce qui est arrivé ..
Je ne peux pas faire givrer les pitots sur mon simulateur , mais je peux mettre l'avion dans ces conditions d'incidence et de vitesses avec la meme valeur du PHR ... je vais voir ce que cela donne ...quand le simu sera remonté c'est à dire vendredi soir à Enghein Moisselles ...
Mais , 35° d'incidence , 13 ° au PHR (c'est beaucoup certaiment en butée mécanique) ...pour les vitesses , elles ont des grandes amplitudes , ainsi que le Roulis , qui est contré par les pilotes .. Donc ils ont été dans une phase ou l'analyse des données étaient très problèmatiques car trop d'infos fausses , incohérentes et sans références visuelles ...
Mais ce qui est certain c'est que l'avion était dans une position de décrochage présque en permanence ....

Sur le simu , tu réduis la vitesses horizontale (par rapport à l'air) rubant de vitesse avion , l'avion se cabre tout doucement, le PHR compense jusqu'à la butée mécanique (visible sur l'ecran SD en page commande de vol) , puis c'est le décrochage avec l'alarm "Stall" et l'avion normalement oscille sur son axe si tu le contrôle par le manche, sinon il part en vrille droite ou gauche ..
Pour récupérer à haute altitude , il faut déclencher le PA , pousser les mannettes en TOGA , pousser le manche vers l'avant en contrôlant le roulis , rammener le manche en arrière dès que la vitesse est rétablie et régler le PHR à la main avec les volant de trim pour reprendre une config de vol normal ... C'est certainement pas facile à faire dans des conditions de crise, dans le noir, sans ref visuelles et surtout sans indications coherentes et considérées comme fiables ce qui n'était pas le cas ( en plus la boite noire donne ces infos , mais rien ne dit que les parametres enregistrés étaient afffichés sur les écrans ! ) comment est fait le circuit technique ?
Donc pas d'hypthèses hazardeuses ... mais ce qui est certain maintenant c'est le décrochage permanent qui à mis l'avion dans l'eau...
Le rêve n'a pas de limite
Avatar de l’utilisateur
GAILLARD
 
Messages: 1484
Inscription: 19/04/09
Localisation: sud Ile de France

Re: AF447

Messagede chtipilot » Mar 31 Mai 2011 17:52

Bonjour à tous,

Suite à mon vol de lundi, j'ai appris qu'il existerait 2 sortes de décrochage: à basse vitesse et à haute vitesse (?!) gratgrat
J'ai pas tout compris mais si c'est le cas, comme dit GG sans référence visuelle et sans indicateurs fiables, il serait tout simplement impossible de savoir s'il faut accélérer ou ralentir !! nonbleu

Jean-Louis
Chtipilot Image

Image
Avatar de l’utilisateur
chtipilot
 
Messages: 371
Inscription: 2/04/11
Localisation: Lille (Nord)

Re: AF447

Messagede scojj » Mar 31 Mai 2011 21:33

Salut Chti,

Je crois surtout que la vitesse de décrochage est beaucoup plus élevée à haute altitude.

Après, sans aucune référence visuelle extérieure ni indication fiable d'attitude, on ne sait pas si on chute verticalement ou si on est en montée ou en stationnaire. On ne sent en fait que l'accélération, pas le mouvement continu (comme dans un ascenceur dont on ne perçoit que l'accélération et la décélération de début et fin de mouvement).

En fait il semble que les actions du pilote (cabrer) n'ont pas visé à corriger un décrochage (léger piqué et mettre les gaz) parce qu'il n'en avait sans doute pas conscience.

Il semble d'ailleurs négliger la première alarme de décrochage (ou la considérer comme inexacte) qui se déclenche après la perte des informations de vitesse, puisqu'il cabre à ce moment ... et monte même initialement de 35.000 à 37.500 si je me souviens bien.

Mais il continue à cabrer d'avantage et commence à réellement décrocher.
Avatar de l’utilisateur
scojj
 
Messages: 192
Inscription: 19/04/09

Re: AF447

Messagede bebert » Mar 31 Mai 2011 21:54

petit cours de meca vol:

il faut savoir que les avions de ligne on presque tous une aile en fleche , elles ont de tres bonne performances, mais il y a un defaut qui l'a rend vulnerable : le BUFFETING

le buffeting ou decrochage haute vitesse apparait a des vitesse MACH elevé , peut avant le mur du son , cest un decrochage des filets d'air qui part du saumon et qui se propage jusqu'a l'emplenture de l'aile .

Image

toutefois au niveau de la mer due a la forte densité de l'air , le buffeting apparait a un mach tres elevé , mais plus on monte en altitude et plus l'apparition du buffeting vient rapidement . le soucis c'est que la vitesse de decrochage basse vitesse que tout le monde connait bien, augmente avec l'altitude ( toujours due a la faible densité de l'air en altitude ).

ce qui nous fait une courbe du domaine de vol:

Image

les compagnie vont exploité cette courbe en essayant de voler tou jours en haut de la courbe , c'est ce que l'on appel le l'altitude optimale de croisiere ( conso mini , vitesse elevé ).

mais comme expliqué plus haut , l'avion se retrouve sur une tete d'epingle , et donc il suffit d'une moindre rafale ou action brusque ( faite par le pilote ) pour cree un decrochage dynamique , et sans visibilté ou reference exterieur c'est la mort assuré.


voila deoslé pour les fautes , j'ai ecris ca a mach 2 lolaffiche
Image
Avatar de l’utilisateur
bebert
 
Messages: 341
Inscription: 8/10/09

Re: AF447

Messagede Kev » Mar 31 Mai 2011 21:59

Merci pour l'explication.
Je comprends mieux maintenant.
Kev
 
Messages: 18
Inscription: 25/05/11

PrécédenteSuivante

Retourner vers Sujets hors catégories





Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité