Tuto: mise en peinture du bois

Ici sont stockés tous les bons tutos du forum

Tuto: mise en peinture du bois

Messagede FiX » Jeu 25 Aoû 2011 18:17

On me pose parfois des questions sur ce que jutilise comme produits /matos /technique pour peindre le bois et donner un résultat identique à une peinture sur de l'alu ou de la tôle.
Donc voici un petit tuto (sans prétentions et on ne peut plus simple, beaucoup n'apprendront rien, c'est juste pour ceux qui ont peur avec le rendu de la peinture sur le bois).
Et puis je vois parfois de magnifiques réalisations de simu pour toute la partie conception, electronique, menuiserie etc... qui demande sûrement un investissement financier important, avec une peinture horrible où l'on voit encore les nervures du bois!

La technique est assez simple mais, effectivement, c'est pas donné.
maintenant le matériel peut faire parti de l'investissement dans la fabrication d'un cockpit, faire une belle peinture peut servir au même titre que l'on peut investir dans une fraiseuse pour faire des pièces...
Bref, c'est pas une astuce pour faire des peintures pas cher, c'est juste une méthode efficace pour faire une belle peinture.
(Et puis pour une fois que je peux servir à quelque chose sur ce forum où je ne fais que poser des questions... sourirebis )

D'abord la liste du matériel utilisé:

-Compresseur (c'est pour un simu, pas pour une voiture, généralement de petites pièces, démontables, donc un petit 50litres est largement suffisant)
-Un épurateur d'air à la sortie du compresseur (et un mano si le pistolet n'est pas équipé à la crosse) => INDISPENSABLE
-Un pistolet à gravité (ou plusieurs): buse 2.5 / buse 1.7 ou 1.8 / buse 1.3 (ou beaucoup moins si l'on veut pour de petits éléments, il suffira de diluer plus la peinture, je descend jusqu'à 0.5 avec l'aerographe)
Pour les réglages que je donne c'est à adapter selon son matos et perso j'utilise du HVLP.
-un tuyau d'air propre. (on peut le rincer un coup avec du diluant PU ou de l'acetone s'il résiste)
-papier de verre: P120/240/400/600/800




->On part d'une pièce de bois brut, poreuse, irrégulière, bref impossible à peindre directement.
la pièce est poncée (au 120) et dépoussièréé.
Image




->S'il y a vraiment de gros trous à reboucher, on utilisera du mastic polyester de carrossier, (éviter tous les produits "déco et bricolage" genre pâte à bois etc... On fera tout avec du produit de gamme automobile.
Après masticage/ponçage (on mastic par petites quantités mais autant de fois qu'il le faut, c'est long, c'est pas drôle mais c'est la base), on vérifie l'état de surface: pas forcément parfait, mais y'a plus de "trous".
Image





->Ensuite, une fois le plus gros rebouché, il faut isloer totalement le bois, donc il faudrait mastiquer l'ensemble, mais c'est vraiment pas évident à faire à la spatule et c'est très long.
Donc on va enduire l'ensemble de la pièce avec un mastic polyester de finition pistolable. On aura une couche fine et uniforme de mastic polyester qui sera facile à poncer.
Le mastic pistolable se prépare avec son durcisseur (liquide cette fois) et éventuellement son diluant selon les marques.
On le passe au pistolet, buse de 2.5mm, 2bars à la crosse, vis d'air ouverte au max, débit full -2tours.
Image




->Une journée de durcissement (on ne parle pas de "séchage" avec les produits bi-composants)
On obtient une pièce entièrement enduite.
Image
Il ne restera plus qu'à poncer au 120 puis au 240 pour un état de surface pas parfait mais déjà bien lisse.






-> Ensuite il faut obtenir un état de surface parfait pour la peinture...
Et le polyester c'est pas parfait!
Donc on va passer un apprêt garnissant acrylique, bi-composant.
Au pistolet, buse de 1.7mm, 2bars à la crosse, vis d'air ouverte, débit full - 1" 3/4 de tours.
On obtient ceci (le miens est gris, il en existe des beige, des blancs, des noirs...)
Image
L'apprêt doit être bien chargé, on ne fait pas spécialement attention à l'état de surface lors de la pulvérisation, de toute façon il va se tendre gentiment de lui même, ce qui compte d'être correctement chargé.
Ca vient avec l'habitude, pas assez ça donne un aspect granuleux, trop chargé c'est la coulure.
Encore une petite journée de durcissement...
Après durcissement on doit avoir un état de surface qui est déjà presque parfait, l'apprêt se tend généralement très facilement, donc le ponçage sera facile.




-> Ponçage de l'apprêt.
L'idéal est de le poncer à l'eau...mais si toute la pièce en bois n'est pas parfaitement enduite (ce qui le cas ici, l'intérieur du trou n'est pas spécialement enduit), faut éviter la flotte.
Donc ponçage à sec (faut bien attendre le durcissement de l'apprêt et si possible le laisser au chaud pendant cette période).
Pour éviter d'encrasser le papier, on poncer avec la souflette du compresseur à proximité et on soufflera très régulèrement la pièce et le papier.
A partir de la mise en apprêt (et déjà avant ponçage) on va dégraisser la pièce et on le fera systématiquement après y avoir touché et avant une opération soit de ponçage soit de mise en peinture.
Pour dégraisser: si c'est bien durcit, on peut y aller à l'acetone, tous ces produits supporteront.
J'utilise au aussi un petit truc pour éviter l'achat de dégraissant anti-silicone de carrossier (le top évidemment): un mélange d'acetone et de vinaigre blanc. le vinaigre blanc est un peu anti-silicone)
Donc c'est parti pour un ponçage fin au P400.
-Si l'on peint à la PU: on pousse au P600
-Si on peint à l'époxy (plus couvrante), on reste au P400.

Vous remarquerez rapidement, surtout sur une grande surface, que le fait d'attaquer au P400 ça peut faire un peu "léger", avec un peu d'habitude, on pourra se permettre, si l'apprêt est bien chargé, de commencer au 120 ou au 240.
Mais attention aux rayures profondes, faut pas appuyer trop fort.


->Une fois le ponçage terminé, on est prêt pour la peinture.
Avant toute chose : dégraissage!
Pour la peinture, là on a le choix parmis les peinture "pro".
Un peu de théorie: (dites donc au fond de la classe là, on se réveille!) tapebaton sourirebis

1] la polyuréthane:

.........-a) la base mate à vernir
C'est la vraie peinture automobile du carrossier.
On passe d'abord la teinte, que l'on appelle la base mate, c'est du pigment dans un "liant", on va juste y ajouter un diluant pour la passer au pistolet.
Vous remarquerez qu'il n'y a pas de durcisseur. Elle ne peut donc pas rester comme ça, il va falloir la revernir, le vernis va, non pas recouvrir (comme on peut l'imaginer) la peinture, mais véritablement inter-agir, s'associer avec la base mate pour durcir l'ensemble et donner la brillance et la solidité.
La base mate est assez facile à passer, le vernis, lui, est l'étape de loin la plus technique et la plus redoutée par le peinture amateur (pro aussi d'ailleurs!).
En amateur, à moins d'avoir une cabine perso et du très bon matériel (et un bon tour de main), il est impossible d'avoir un vernis parfait, tendu du premier coup.
Il faudra passer plusieurs couches et faire un poli-lustré.
Mais pour nos simus, sur des petites surfaces, on peut avoir un truc pas mal.

............-b) le "brillant direct"
Un autre principe, cette fois-ci on passe la peinture PU avec un diluant et un durcisseur.
En quelque sorte le vernis est déjà mélangé à la peinture. On va donc pouvoir passer cette peinture sans la revernir.
Et on aura un résultat "presque" identique au cas précédent.
En pratique, ç n'est pas tout à fait parreil, le brillant est moins profond la peinture est un peu moins solide (bon ça reste du bi-composant, c'est déjà incomparable avec les peintures glycéro et autres "déco).
Au niveau technicité, c'est un peu plus facile que le vernis, mais c'est quand même assez technique.
Mais bon, c'est accessible et en plus cette peinture, si l'on veut rattraper des imperfections ou avoir un brillant plus profond, peut tout à fait être revernie!
C'est une bonne solution pour nous les amateurs.
A noter que, paradoxalement, le terme "brillant direct" ne veut pas forcément dire que la peinture va briller, on peut avoir de la peinture "brillant direct", mate...
Ca qualifie juste le tyê de peinture, c'est à dire celle qui "contient déjà le vernis à l'intérieur, vernis qui lui peut être brillant, mate ou satiné...

..........c) le vernis PU
Il est donc bi-composant (vernis + durcisseur + diluant).
Technique à passer (il faut être à a limite de la coulure, mais ne pas couler...)
Il existe du MS (medium solid) et du HS (high solid), comme son nom l'indique le HS est plus solide (et plus cher..) que le MS.

2] La peinture époxy

Ma préférée...
C'est une base de résine époxy (résine + durcisseur) liée avec des pigments.
Je n'utilise presque que celle-là ,déjà parce que j'en ai pas mal pour ma passion (le windsurf et la réparation de planche) mais aussi parce qu'elle est très solide, plus facile à passer (plus tolérante, plus couvrante, se tend plus facilement) et pour nos simu elle est parfaite puisque "satinée" d'origine.
En plus elle est tolérante en support, ça tient sur presque tout (plexi, plastique, alu...).
Pour le plastique, par précaution vaut mieux passer une couche d'apprêt plastique quand même.
Et on peut même la revernir si l'on veut la faire briller comme une PU (ou la mater en vernissant avec un vernis mat).
C'est vraiment un rendu aeronautique (elle est d'ailleurs souvent utilisée dans les avions).
L'aspect satiné est parfait pour les cockpits.

Petite précison:
Je précise parce que ça n'est pas la "vraie" peinture époxy utilisées dans l'industrie. En effet la peinture époxy peut se trouver en poudre, poudre qui est pulvérisée sur un produit spécial (la pièce à peindre est trempée dans ce produit) qui va "coller" la poudre. Ensuite ça passe au four et le tout fond et se tend. C'est indestructible.
Bien évidemment, c'est totalement inaccessible aux amateurs.

Donc revenons à notre petite pièce en bois.
On a un aspect de surface nickel, poncé au 400 voir 600, dégraissé.
On prépare la peinture époxy, la base + le durcisseur et le diluant.
Elle se passe au pistolet avec une buse de 1.4 diluée à 10%
Perso, pour des petite surfaces j'utilise soit un mini-pistolet (buse de 0.8) ou le plus souvent mon fidèle aerographe (buse de 0.5), ça passe nickel, il suffit de diluer plus et ça évite les pertes (oui parce que cette peinture, comme la PU d'ailleurs, coûte une fortune...).
Donc là je la dilue à plus de 20% et je la passe à l'aero (buse de 0.5, mano à 1.8bars)

Pour la pulvériser: un premier passage sur la pièce en couche fine, le voilage.
On attend 5 minutes que ça "mate" un peu (le temps que le diluant s'évapore) et on repasse la couche suivante plus chargée.
la peinture est très couvrante, donc pas besoin de 36 couches.
Pour passer de la peinture solvantée il ya deux solutions:
-passer une couche, laisser durcir totalement, poncer au 600 ou au 800 ou au scotchbrite gris de carrossier, et repasser la couche suivante.
-faire du mouillé sur mouillé: on va passer toutes les couches d'un coup (ici, ça sera le voile + 3 couches) en attendant 10 minutes entre chaque couches.
L'attente sert à ce que le diluant s'évapore, si on attend pas assez le diluant reste emprisonné entre 2 couches et créé des problèmes (générallement des "yeux", sortes de petits cratères, dans la peinture) si on attend trop (1heure par exmeple, la peinture est déjà en train de durcir et on a une mauvaise accroche entre les 2).
Alors qu'avec 10/20minutes , la peinture est encore poisseuse, mais le solvant est évaporé.

Ici, je vais faire mes 3 couches en mouillé sur mouillé, la dernière couche est toujours bien chargée.
(Donc désolé,j'ai perdu toutes mes photos de ces étapes: cf sur le message en dessous)

Et on obtient ceci (c'est encore brillant, ça vient d'être peint, mais ça va se satiner dans les 24heures au fur et à mesure du durcissement):
Image

Image

Image


S'il reste des imperfections ou si l'on eu des soucis (cratères, peau d'orange etc...on peut attendre le durcissement complet, reponcer au 600/800 et repasser une couche.

Alors c'est pas parfait, c'est certain, mais on est loin de l'aspect d'un coup de glycéro avec une sous-couche bois de chez casto!
Vous me direz, en investissement aussi...m'enfin vu les grands malades qu'il y a sur ce forum...
Dernière édition par FiX le Ven 26 Aoû 2011 22:12, édité 6 fois.
i7 2600k/P8P67pro/8Go PC3 17000/ATI 5850oc/velociraptor600Go/SSD 120Go/W7x64
https://www.facebook.com/cessna150.sim
Avatar de l’utilisateur
FiX
 
Messages: 4340
Inscription: 8/01/10
Localisation: Reims/Maubeuge

Re: Tuto: mise en peinture du bois

Messagede bebert » Jeu 25 Aoû 2011 18:57

superbe tuto !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

merci affiche merci affiche
Image
Avatar de l’utilisateur
bebert
 
Messages: 339
Inscription: 8/10/09

Re: Tuto: mise en peinture du bois

Messagede razmott » Jeu 25 Aoû 2011 19:33

vivement la suite, pour qu'on puisse tout imprimer et conserver dans les indispensables.
Merci Fix,
Claude
Avatar de l’utilisateur
razmott
 
Messages: 474
Inscription: 11/04/09

Re: Tuto: mise en peinture du bois

Messagede FiX » Jeu 25 Aoû 2011 21:40

Et bien je suis vert... Je prends les photos avec un vieil appareil qui n'est pas à moi et il y eu un bug avec la carte XD, j en'ai aucune photo des étapes de la soirée (techniques de ponçage, le voilage, les différentes couches de peinture) furieuxfumée
Bon tant pis, je viens d'aller reprendre le résultat final du coup.
Je vais quand même terminer la partie écrite du tuto et je referais des photos des prochains éléments que je mettrais en peinture.
i7 2600k/P8P67pro/8Go PC3 17000/ATI 5850oc/velociraptor600Go/SSD 120Go/W7x64
https://www.facebook.com/cessna150.sim
Avatar de l’utilisateur
FiX
 
Messages: 4340
Inscription: 8/01/10
Localisation: Reims/Maubeuge

Re: Tuto: mise en peinture du bois

Messagede FiX » Jeu 25 Aoû 2011 22:41

Voilà, je viens de mettre à jour le tuto.
Bonne peinture! cligneoeil
i7 2600k/P8P67pro/8Go PC3 17000/ATI 5850oc/velociraptor600Go/SSD 120Go/W7x64
https://www.facebook.com/cessna150.sim
Avatar de l’utilisateur
FiX
 
Messages: 4340
Inscription: 8/01/10
Localisation: Reims/Maubeuge

Re: Tuto: mise en peinture du bois

Messagede nonolight » Jeu 25 Aoû 2011 22:51

Un bon Tuto gratgrat cligneoeil

Allez hop !!
Direction le Post-it ! applaublanc

A+

Nono
Image Image
Avatar de l’utilisateur
nonolight
 
Messages: 4278
Inscription: 21/03/09

Re: Tuto: mise en peinture du bois

Messagede Capena » Ven 26 Aoû 2011 20:29

piuufff !!!

quand je lis ça, je me dis que finalement mon simu va peut-etre rester en aspect bois ... brut ..... rirebleu


merci pour ce tuto
Capena
 
Messages: 59
Inscription: 28/03/11

Re: Tuto: mise en peinture du bois

Messagede Boutondair » Sam 27 Aoû 2011 14:08

merci affiche Fix pour ce superbe tuto applaublanc applaublanc

David cligneoeil
Image Image
Petit je rêvais que je volerais, maintenant grâce au virtuel je vole !!!!!
Avatar de l’utilisateur
Boutondair
Administrateur du site
 
Messages: 4138
Inscription: 20/04/09
Localisation: Ballans (17) proche de Cognac

Re: Tuto: mise en peinture du bois

Messagede bat74 » Sam 27 Aoû 2011 14:48

Comme je suis déjà à moitié malade... je pense que je vais franchir le cap et passer au stade rémission impossible...complètement malade...
Super tuto. applaublanc applaublanc applaublanc
Je pense que je vais tenter des travaux pratiques.

Philippe
Vivent les "amateurs" : personnes faisant tout ce qu'elles entreprennent en bons professionnels qui aiment ce qu'ils font ...
Avatar de l’utilisateur
bat74
 
Messages: 497
Inscription: 19/04/09
Localisation: 74 Vallée Verte - Boëge

Re: Tuto: mise en peinture du bois

Messagede pierre01 » Sam 27 Aoû 2011 15:04

Super tuto, merci Fix ! rigolus

Je me sentais déjà très nul dans ce domaine et je sais maintenant que ... je le suis !!!
Mais il n'est jamais trop tard pour apprendre !
Avatar de l’utilisateur
pierre01
 
Messages: 1531
Inscription: 19/04/09
Localisation: Vers Vesoul (Haute Saône)

Suivante

Retourner vers LES TUTOS





Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: stive et 1 invité