Ma première imprimante 3D: prusa i3 mk2

Toutes vos remarques, tests, astuces et expériences

Re: Ma première imprimante 3D: prusa i3 mk2

Messagede FiX » Jeu 9 Mar 2017 13:27

Il y a 4 fixations sur les bords et 2 au centre.
Il faudrait effectivement un peu de clinquant pour les 2 fixations du centre.
On voit bien le petit jour entre les inserts du plateau et le support de plateau.
Image

Mais pour les bords, le problème n'est pas une question de hauteur, mais plutôt que les trous des inserts du plateau ne sont pas en face des trous du support de plateau, du coup il faut forcer un peu pour visser les 4 vis.
Y'en a 3 qui passent bien, mais la 4ième est à côté du trou. Et quand on force, on déforme...
Image

J'ai déjà été obligé de repercer les trous du support de plateau (de 2.8 à 3mm) pour passer 3 vis sans trop forcer, mais la 4ième est vraiment à côté et j'ai peur de commencer à faire des gros trous.
C'est clairement à cause de l'insert du plateau chauffant qui n'est pas droit.
Image
i7 2600k/P8P67pro/8Go PC3 17000/ATI 5850oc/velociraptor600Go/SSD 120Go/W7x64
https://www.facebook.com/cessna150.sim
Avatar de l’utilisateur
FiX
 
Messages: 4340
Inscription: 8/01/10
Localisation: Reims/Maubeuge

Re: Ma première imprimante 3D: prusa i3 mk2

Messagede A320 hérétique » Jeu 9 Mar 2017 14:54

Fix,

Pour les fixations du centre, le clinquant de précision existe également sous forme de rondelles (des rondelles basiques passées à la toile, ça marche aussi !)
Sur les bords, evidement qu'avec ce type de rondelle ça craint !!! à remplacer par des rondelles calibrées, et du frein filet pour que la colonette ne se dévisse pas.

Michel
serveur P3Dv4, A320 FMGS, SIOC (7700k et GTX 1070 sous W10 64 bits), client P3Dv4 (4790k et GTX 1070 sous W7 64 bits), 3 vdp ultra courte focale Mitsubishi, client A320 FMGS (2600k sous W7 32 bits), wideview, widetraffic, ...
Avatar de l’utilisateur
A320 hérétique
 
Messages: 1977
Inscription: 2/09/12
Localisation: Pornic

Re: Ma première imprimante 3D: prusa i3 mk2

Messagede A320 hérétique » Ven 10 Mar 2017 20:07

Hello Fix,

j'ai pas mal épluché les forums d'usinage à propos de ta machine, pas de doute elle a plutôt très bonne presse :
- pour ce qui concerne la planéité de la tables, le firmware est doté d'un fonction d'auto-calibration qui compense les défauts, de même qu'elle compense les défauts d'orthogonalité, donc pas de souci, pour ma part je remplacerai quand même ces rondelles éventails,
- ta douille qui gratte et raie l'axe, soit tu es tombé sur la mauvaise douille (là c'est du chinois de masse, donc ça peut arriver, ça ne compromet en rien la qualité générale de ces machines), je pense qu'on te la remplacera sans pb, ou alors il y a un pb de montage, ou une mauvaise poussière métallique qui s'est glissée dans le bidule, en tous les cas ça devrait se régler facilement.

Après, en lisant entre les lignes (on est dans le monde de l'open-source, je vais surement me faire chahuter en disant ça, mais les défauts sont souvent glissés sous le tapis !) : j'ai tout de même plus ou moins compris que la machine n'échappe pas au défaut de manque de rigidité inhérent à cette classe de matériel, et que donc toute manip un peu" rude" est nature à faire bouger tout ça, remettant en cause l'auto-calibrage ; mais ça n'a d'importance que lorsqu'on cherche à produire des pièces aux caractéristiques géométriques exigeantes ...

En tous les cas, à date, et bien sur après que tu nous aura dit ce que tout ça donne, je pense que pour débuter c'est la machine que j'achèterais !

Michel
serveur P3Dv4, A320 FMGS, SIOC (7700k et GTX 1070 sous W10 64 bits), client P3Dv4 (4790k et GTX 1070 sous W7 64 bits), 3 vdp ultra courte focale Mitsubishi, client A320 FMGS (2600k sous W7 32 bits), wideview, widetraffic, ...
Avatar de l’utilisateur
A320 hérétique
 
Messages: 1977
Inscription: 2/09/12
Localisation: Pornic

Re: Ma première imprimante 3D: prusa i3 mk2

Messagede FiX » Ven 10 Mar 2017 20:57

Les nouvelles du front:
Déjà j'ai pris une petite pause de 24heures pour prendre un peu de recul, c'est pas bon de rester à malaxer une sorte de frustration parce que l'on arrive à faire un truc.
Donc je m'y suis remis à tête reposée, j'ai lu pas mal de choses sur les forums prusa &Co et j'ai décidé de redémonter une partie de la machine.
Pas question de la remettre en pièce en remontant le tout en suivant le mode d'emploi, l'idée étant plutôt de garder des gros morceaux, de refaire totalement l'equerrage du chassis et de terminer par le montage des roulements et du support de plateau. (Alors que dans le montage on commence par ça). Le gros avantage de terminer par le montage des roulements, c'est que l'on va les brider sur le plateau alors qu'ils sont déjà montés sur les rails.

Et ça va déjà beaucoup mieux. Déjà les roulements ont bien 4 lignes de billes, comme les autres, je ne sais pas pourquoi j'en ai vu 3. Ce sont des lmuu8, partout.
ils ne sont pas "fameux", mais s'il n'y a pas de contraintes dessus (je parle de déviation d'axe), ils glissent tout de même correctement, pas de quoi me strier mes axes.
Donc c'est clairement l'équerrage qui n'allait pas. Pas de secret, j'ai passé quasiment 3heures, sur un marbre avec pied à coulisse et règle rectifiée à régler, régler, régler pour que ce soit parfait.
Et comme par hasard, en remontant le support de plateau ça glissait déjà bien mieux!
Sans rentrer dans les détails (sauf pour un futur acheteru de ce modèle, suffira de me demander) il y a une vraie subtilité au niveau de la fixation de l'alimentation que j'ai négligée. L'alim se fixe en toute fin de montage (quand on est fatigué) un peu comme la cerise sur la gâteau et j'ai négligé le fait qu'elle jouait un vrai rôle sur la géométrie du cadre (car elle se fixe sur le Y et sur le Z)
C'est toujours la chronologie du montage qui m'a mis dedans. On fait un truc droit et ensuite on fixe l'alim qui va tout fausser.
Là j'ai pris en compte l'alim et bref, j'ai un truc qui ressemble à quelque chose niveau équerrage.

Les roulements restent de mauvaise qualité, les axes aussi, mais c'est une amélioration potentielle assez facile (de bons axes et de bons lmuu8) qui doit commencer à rendre la machine vraiment précise.
Mais en tout cas, rien à voir avec ce que j'avais il y a 3 jours, le Y coulisse bien mieux.
J'ai un tout petit défaut en toute fin de course du Y, je vois le roulement qui veut s'écarter un peu pour suivre l'axe (qui ne doit pas être parfaitement droit), mais c'est au 1/10(j'avais pas de jauge plus petite), je pense que ça va être difficile de faire mieux.

Reste l'affaire du plateau et du spport de plateau.
Là c'est certain, j'ai pas eu de bol, c'est à cause des inserts du plateau qui ne tombent pas en face des trous.
Je n'avais rien à perdre, j'ai repercé les trous du support de plateau plus large (3.2mm au lieu de 2.8mm) pour avoir le jeu suffisant pour visser les 4 fixations périphériques.
Et là plateau chauffant est , on peut le dire, quasiment parfait (en tout cas, moins du 1/10 sur la largeur du plateau).

Mais reste les 2 fixations centrales un peu basses, si je ne met rien pour caler, le centre du plateau descend de 3/10.
J'ai donc toilé des rondelles, mais pas réussit à faire plus fin que 0.4mm.
Donc mon plateau est un poil bombé de 1/10, c'est pas énorme et ça sera corrigeable quand j'aurais trouvé de quoi me faire des rondelles de 3/10.
Par contre je ne sais pas du tout quelles sont les conséquences d'avoir repercé le support de plateau, es-ce que ça pourrait bouger si le plateau n'est pas assez serré, je ne sais pas. On verra ce qu'en pense le SAV prusa.
J'ai remonté le tout et lancé la fameuse "calibration automatique" tant redouté par ceux qui ont monté le kit.
C'est une sorte d'examens de passage de la machine qui va repérer les déviations éventuelles du plateau grâce à des inserts dans le plateau et une sonde sur la tête d'extrusion (à effet hall je suppose).
La machine donne alors son verdict (c'est assez amusant): "congratulation, your assembly is square, good job!"
Sachant qu'il y a 4 "niveaux" possibles qui vont du "bravo c'est bien droit" à "c'est tout tordu". Sachant que les 2 niveaux intermédiaires sont tolérables par la machine et compensé automatiquement lors de l'impression.
De ce que j'ai lu sur les forums, un bon montage amène le plus souvent au niveau 3 , un truc du genre "Bravo,votre machine est presque d'équerre, c'est déjà bien".
Donc ma grosse session prise de tête sur le chassis a porté ses fruits!

J'en suis là, grosse semaine et WE de boulot à venir, donc la suite dans 5 jours...)


Michel: oui, il y a un système de "mesh" du plateau, qui va faire un relevé des défauts de planéité.
Alors oui, c'est pas mal comme système, ça permet de ne pas accumuler les défauts au fur à et à mesure de l'impression. Mais il n'empêche que la partie posée contre le plateau (la première couche) sera toujours tordue.
Enfin bon, c'est vrai que s'il y a 2/10ième sur les 20cm de plateau, sur une pièce de 5cm ça va pas faire lourd.

On va voir ce que donne la suite, j'ai nouveau problème épineux (que j'ai dépuis le début, mais qui n'était pas le plus urgent) à résoudre avant l'impression: le réglage de la hauteur de mon capteur PINDA ne correspond pas du tout à ce qui est prévu (je dois le descendre très bas) pour qu'il repère le plateau.
Et ça c'est pas normal.
To be continued...
i7 2600k/P8P67pro/8Go PC3 17000/ATI 5850oc/velociraptor600Go/SSD 120Go/W7x64
https://www.facebook.com/cessna150.sim
Avatar de l’utilisateur
FiX
 
Messages: 4340
Inscription: 8/01/10
Localisation: Reims/Maubeuge

Re: Ma première imprimante 3D: prusa i3 mk2

Messagede FiX » Jeu 16 Mar 2017 17:34

Les problèmes ne sont toujours pas vraiment résolus. J'ai du pas mal bricoler pour fixer mon plateau (perçage du support de plateau, faire des rondelles de 3/10ième pour les 2 vis du centre du plateau), mais j'ai un truc droit.
Toujours mon problème de capteur PINDA qui est 5mm en dessous de là où il devrait être, mais bizarement toutes les calibrations fonctionnent.
Du coup j'ai lancé les premières impressions, un peu à l'aveugle parce que je ne sais pas du tout ce que l'on est sensé avoir comme première couche, il faut avoir l'habitude de l'épaisseur.
Donc réglage "au feeeling" du Z et c'est parti.

Image


Image
Pour une première sans maitriser (c'est le moins que l'on puisse dire) les paramètres d'impression, c'est pas trop mal.
En totu cas l'imprimante a clairement du potentiel. J'ai des défauts (comme le crochet de la tête du petit bonhomme qui s'est effondré), mais là où ça se passe bien c'est vraiment super propre.
Je n'attendais pas tant du 200 microns avec une buse de 0.4, sachant que je comptais m'orienter ensuite plutôt vers le 100 voir le 50 microns en buse de 0.25.
J'espère avoir des réponses de prusa et surtout des solutions, mais en tout cas, ça a l'air d'être bien sympa ces petites machines!
i7 2600k/P8P67pro/8Go PC3 17000/ATI 5850oc/velociraptor600Go/SSD 120Go/W7x64
https://www.facebook.com/cessna150.sim
Avatar de l’utilisateur
FiX
 
Messages: 4340
Inscription: 8/01/10
Localisation: Reims/Maubeuge

Re: Ma première imprimante 3D: prusa i3 mk2

Messagede fcoq » Jeu 16 Mar 2017 17:58

Content que ca avance!
Bravo tu as pu sortir quand meme quelque chose de bien.

Le reste sera avec la pratique je pense applaublanc
Cockpit A320
Avionique A320 FMGS
Cartes EFDE/FDBus
Hardware https://www.homecockpits.fr/

https://www.facebook.com/homecockpitsfr ... kkpitsfr.1

http://youtu.be/d8ZcAutajUo

Chaine youtube: fcoqua
Avatar de l’utilisateur
fcoq
 
Messages: 2321
Inscription: 19/05/10
Localisation: Eure et Loire

Re: Ma première imprimante 3D: prusa i3 mk2

Messagede FiX » Jeu 16 Mar 2017 20:22

Oui, il y a énormément de pratique avant de sortir un truc bien, à mon avis.

Déjà une petite progression, le sifflet à 100 microns est vraiment pas mal!
Image

Aucune finition, ni ponçage, ça sort juste du plateau.
i7 2600k/P8P67pro/8Go PC3 17000/ATI 5850oc/velociraptor600Go/SSD 120Go/W7x64
https://www.facebook.com/cessna150.sim
Avatar de l’utilisateur
FiX
 
Messages: 4340
Inscription: 8/01/10
Localisation: Reims/Maubeuge

Re: Ma première imprimante 3D: prusa i3 mk2

Messagede fcoq » Jeu 16 Mar 2017 20:26

eh,bein voila applaublanc applaublanc
Cockpit A320
Avionique A320 FMGS
Cartes EFDE/FDBus
Hardware https://www.homecockpits.fr/

https://www.facebook.com/homecockpitsfr ... kkpitsfr.1

http://youtu.be/d8ZcAutajUo

Chaine youtube: fcoqua
Avatar de l’utilisateur
fcoq
 
Messages: 2321
Inscription: 19/05/10
Localisation: Eure et Loire

Re: Ma première imprimante 3D: prusa i3 mk2

Messagede A320 hérétique » Jeu 16 Mar 2017 20:28

Ah, l'ivresse de la première pièce ... grandsoleil

Tu vois, le plus difficile, et de loin, ce sont les réglages ! et d'ailleurs, je me souviens, pour ma cnc, qu'au niveau conception, ça a été l'étape compliquée, que je n'ai pas regrettée le moment venu d'assurer parallélismes et perpendicularités !

Maintenant, je suis très curieux de voir ce que tu va sortir en résolution la plus fine ...

Michel

oui, superbe le sifflet !
serveur P3Dv4, A320 FMGS, SIOC (7700k et GTX 1070 sous W10 64 bits), client P3Dv4 (4790k et GTX 1070 sous W7 64 bits), 3 vdp ultra courte focale Mitsubishi, client A320 FMGS (2600k sous W7 32 bits), wideview, widetraffic, ...
Avatar de l’utilisateur
A320 hérétique
 
Messages: 1977
Inscription: 2/09/12
Localisation: Pornic

Re: Ma première imprimante 3D: prusa i3 mk2

Messagede fab » Jeu 16 Mar 2017 21:42

Ah en voilà une bien belle chose ...

C'est de l'ABS ?
Le support à l'intérieur s'enlève facilement ?
Avatar de l’utilisateur
fab
 
Messages: 2689
Inscription: 26/12/12

PrécédenteSuivante

Retourner vers Imprimantes 3D





Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité