BENDIX/KING KEA 346 ALTI ENCODER ARDUINO

Radio / Pilote Automatique / FMC CDU, etc...

Re: BENDIX/KING KEA 346 ALTI ENCODER ARDUINO

Messagede tabar57 » Lun 9 Juil 2018 11:15

Salut,

orion33 a écrit:Fab le potar est une retranscription de l’altitude ...sauf erreur, on a pas vu la face arrière, il doit y avoir une entrée directe de la prise statique...


Je ne pense pas que le potar retranscrive l'altitude mais plutôt la correction issue du recalage du QNH affichée par les tambours. Cà devrait être un multi tour branché par engrenages sur les tambours et amenant la correction de l'aiguille de l'altimètre par électronique.
Ca va pas être simple cette affaire sauf à avoir le schéma, j'ai cherché mais les prix peurefrayé .
Y a peut être un technicien avion généreux sur ce forum chouettedoights

Cordialement

Bernard
Mon blog de construction : http://tabar57.blog4ever.com
Hémicockpit KA350 natif de P3DV4.1 modifié en B200 et 2 PC en réseau W7 64 bits et W10, cartes OC et FDbus, vibreur et yoke rdf de BFFsimulation
Avatar de l’utilisateur
tabar57
 
Messages: 2460
Inscription: 29/12/10
Localisation: Dans ma cabine en Lorraine

Re: BENDIX/KING KEA 346 ALTI ENCODER ARDUINO

Messagede orion33 » Lun 9 Juil 2018 17:54

Oui tu as raison Bernard pour le potar (j'avais pas les yeux en face des trous) , on y reviendra surement plus tard. L'information d'altitude est donnée suivant un code Gillham (une histoire de 0 ou 1 rigolus ) je vois Fab déjà content ecroulerire .
Je dois avoir un peu de doc dessus ...faut que je cherche.
Peux tu juste faire un essai pour voir si je me plante pas mettre du 5v dans un premier temps sur les borne F le + et E le - tu devrais avoir l'éclairage intégré ...normalement c'est en 28v sur ton modèle mais dans le doute..., si tu ne vois rien monte doucement à 12v ça éclaire déjà pas mal.
Bon courage
orion33
 
Messages: 601
Inscription: 19/04/09

Re: BENDIX/KING KEA 346 ALTI ENCODER ARDUINO

Messagede JacquesZ » Lun 9 Juil 2018 18:03

C'est un altimètre classique à la base, donc il fonctionne par mesure de la pression statique et donc l'info d'altitude est donnée par la capsule anéroide, c'est sûr. La dilatation de cette capsule est retranscrite et amplifiée mécaniquement via un train d'engrenage d'horlogerie vers un composant qui transforme cette dilatation mécanique en un signal électrique, signal qui est ensuite interprété par le circuit de commande pour faire tourner tambours et aiguille via l'électronique.

Donc le plus simple si le circuit de commande électronique marche encore est de fournir ce signal au circuit en lui faisant croire que c'est la dilatation de la capsule et le tour est joué. En résumé il faut à mon avis trouver à quel dispositif est raccordé la capsule via les engrenages d'horlogerie, je penche pour un potar. Ce potar est raccordé ensuite à la carte de contrôle, et il faut trouver ce branchement sur le circuit.
Maintenant, si on veut ensuite fournir à FSX la valeur du QNH entrée par l'altimètre, il faudra ensuite lire cette information via l'autre potar raccordé via probablement encore d'autres engrenages à la carte électronique.

Le mieux serait de déposer les cartes éléctroniques et de remonter ensuite depuis la(les) cartes jusqu'à la liaison mécanique de chaque côté (capsule anéroide/bouton de QNH)
Tu peux nous faire des photos en gros plan de l'arrière de l'instrument au niveau de la capsule s'il te plaît ?

Jacques
i7 4770K, CM Asus Hero, 16Go, DD1To & SSD 500Go, GTX780Ti et GTX970,win 7 64b FSX
3 x 22" sur Matrox Th2Go + 2 x TV 32"
Tdb: 1 x 17" + 1 x 19"
Saitek Multi & radio panel, GNS430 Emuteq, FFB Yoke Brunner
Arduino MEGA+LeoBodnar
Avatar de l’utilisateur
JacquesZ
 
Messages: 1787
Inscription: 24/11/10

Re: BENDIX/KING KEA 346 ALTI ENCODER ARDUINO

Messagede JacquesZ » Lun 9 Juil 2018 18:18

Je continue:
D'après les photos, la capsule anéroide est dans le boitier noir étanche à l'arrière qui possède une entrée pour la prise statique, donc je pense qu'il faut désolidariser ce boitier de l'instrument pour accéder au potar. Sur une de tes photos, celle de coté avec le numéro 1137 inversé au feutre en haut à droite de l'image, on voit une tige métallique argentée qui semble sortir du boitier noir et semble rentrer dans un composant Noir avec un fil vert et orange qui en sort (juste en dessous du numéro 58). Ce ne serait pas un potar linéaire?
Ca semble un bon candidat si la tige métallique en question est (un peu) mobile, soit elle bouge d'avant en arrière ou bien elle tourne et dans ce cas c'est un potar rotatif. La tige métallique semble solidarisée avec un vis allen, il va te falloir sortir les outils de micromécanique! sourirebis

Jacques
i7 4770K, CM Asus Hero, 16Go, DD1To & SSD 500Go, GTX780Ti et GTX970,win 7 64b FSX
3 x 22" sur Matrox Th2Go + 2 x TV 32"
Tdb: 1 x 17" + 1 x 19"
Saitek Multi & radio panel, GNS430 Emuteq, FFB Yoke Brunner
Arduino MEGA+LeoBodnar
Avatar de l’utilisateur
JacquesZ
 
Messages: 1787
Inscription: 24/11/10

Re: BENDIX/KING KEA 346 ALTI ENCODER ARDUINO

Messagede silvan_lfab » Lun 9 Juil 2018 21:02

bonjour à tous,

merci pour vos échanges. je joins quelques photos complémentaires du dernier étage de l'instrument.
Image
Image
Image
Image
Image
silvan_lfab
 
Messages: 32
Inscription: 16/01/18

Re: BENDIX/KING KEA 346 ALTI ENCODER ARDUINO

Messagede fab » Lun 9 Juil 2018 21:34

Très intéressant ! applaublanc

@silvan_lfab :
Le capteur d’asservissement va informer le circuit électronique de commande du moteur ce qu'il doit faire : avant -arrière - stop
Il existe plusieurs capteurs de positions :
- encodeur
- potentiomètre
- Fourche optique (c'est comme un potentiomètre mais sans le frottement mécanique et l'usure des pistes en carbone)
- Magnétique (effet hall) et depuis peu magnétique angulaire
- Inertiel (tout nos smartphone en ont un)
- jauges de contrainte

Une autre façon de positionner un mobile avec un moteur est de compter les pas d'un moteur pas à pas (ceux qui utilisent une CNC verront de quoi je veut parler cligneoeil )
La contrainte dans ce cas et de repérer le point zéro qui sera la base de comptage pour les mouvements futurs

Ici on voit bien la capsule qui se contracte et dilate avec la pression (tout en bas de l'image) :
Image

Je pense voir sur cette photo une fourche optique qui donne l'information de la position de la capsule en bas à droite (ils aiment bien les fourches optique) :
Image

étonnant la quantité de vis yeuxhaut
Image

Bon cela confirme le fonctionnement décrit plus haut : Une capsule bouge un axe qui produit une valeur qui est retranscrite par le moteur .... Mais il manque le capteur de position de l'aiguille (l'asservissement) le moteur bouge mais qu'est ce qui indique au moteur qu'il est bien positionné ?

@ patrick : "code Gillham" ah oui que je suis content applaublanc encore un truc que j'apprends chouettedoights https://fr.wikipedia.org/wiki/Code_Gillham
Donc tu confirmes, le potentiomètre est là pour la correction barométrique ?
Avatar de l’utilisateur
fab
 
Messages: 2918
Inscription: 26/12/12

Re: BENDIX/KING KEA 346 ALTI ENCODER ARDUINO

Messagede fab » Lun 9 Juil 2018 21:59

Tu as peut être raison, c'est peut être ce système ?

Image

Il faudrait pouvoir faire tourner le mécanisme à la main pour voir si cela bouge avec l'aiguille centrale ?
Avatar de l’utilisateur
fab
 
Messages: 2918
Inscription: 26/12/12

Re: BENDIX/KING KEA 346 ALTI ENCODER ARDUINO

Messagede silvan_lfab » Lun 9 Juil 2018 22:26

fab a écrit:Tu as peut être raison, c'est peut être ce système ?

Image

Il faudrait pouvoir faire tourner le mécanisme à la main pour voir si cela bouge avec l'aiguille centrale ?


@fab
la sortie du mécanique anéroïde entraine un secteur denté qui attaque en direct un axe qui traverse ce système en photo ci dessus.
silvan_lfab
 
Messages: 32
Inscription: 16/01/18

Re: BENDIX/KING KEA 346 ALTI ENCODER ARDUINO

Messagede JacquesZ » Lun 9 Juil 2018 23:24

fab a écrit:Très intéressant ! applaublanc

@silvan_lfab :
Le capteur d’asservissement va informer le circuit électronique de commande du moteur ce qu'il doit faire : avant -arrière - stop
Il existe plusieurs capteurs de positions :
- encodeur
- potentiomètre
- Fourche optique (c'est comme un potentiomètre mais sans le frottement mécanique et l'usure des pistes en carbone)
- Magnétique (effet hall) et depuis peu magnétique angulaire
- Inertiel (tout nos smartphone en ont un)
- jauges de contrainte

Une autre façon de positionner un mobile avec un moteur est de compter les pas d'un moteur pas à pas (ceux qui utilisent une CNC verront de quoi je veut parler cligneoeil )
La contrainte dans ce cas et de repérer le point zéro qui sera la base de comptage pour les mouvements futurs

Ici on voit bien la capsule qui se contracte et dilate avec la pression (tout en bas de l'image) :
Image

Je pense voir sur cette photo une fourche optique qui donne l'information de la position de la capsule en bas à droite (ils aiment bien les fourches optique) :
Image

étonnant la quantité de vis yeuxhaut
Image

Bon cela confirme le fonctionnement décrit plus haut : Une capsule bouge un axe qui produit une valeur qui est retranscrite par le moteur .... Mais il manque le capteur de position de l'aiguille (l'asservissement) le moteur bouge mais qu'est ce qui indique au moteur qu'il est bien positionné ?

@ patrick : "code Gillham" ah oui que je suis content applaublanc encore un truc que j'apprends chouettedoights https://fr.wikipedia.org/wiki/Code_Gillham
Donc tu confirmes, le potentiomètre est là pour la correction barométrique ?

YES!!! I knew it! chouettedoights

Bien vu Fab, ca ressemble à un capteur optique plus ou moins occulté par le secteur noir en fonction de la dilatation de la capsule anéroide. Je vois que de ce capteur partent deux petits fils marron et jaune, c'est par là qu'on peut envoyer des infos à la carte qui gèrera l'affichage via tambours & aiguille une fois alimenté en 28 V. Le recalage du moteur est géré par la carte, je crois me souvenir que ce genre d'altimètre revient à zéro (en butée) à l'auto test.
Bon maintenant il faut trouver à quoi correspondent les fils de la prise, il y en a visiblement plus que six....

Le code Gilham, c'est pour envoyer l'info vers l'alticodeur? Ca doit être partie d'un protocole ARINC machin chose, sûrement. Si c'est du binaire, il doit y avoir 8 fils peut être rien que pour sortir le code?
De toutes les façons dans le cadre de ton utilisation FSX, ça ne servirait pas à grand chose.
Il te faut juste récupérer via un capteur de Fab la position du bouton en façade et en déduire un QNH à envoyer à FSX

Jacques
i7 4770K, CM Asus Hero, 16Go, DD1To & SSD 500Go, GTX780Ti et GTX970,win 7 64b FSX
3 x 22" sur Matrox Th2Go + 2 x TV 32"
Tdb: 1 x 17" + 1 x 19"
Saitek Multi & radio panel, GNS430 Emuteq, FFB Yoke Brunner
Arduino MEGA+LeoBodnar
Avatar de l’utilisateur
JacquesZ
 
Messages: 1787
Inscription: 24/11/10

Re: BENDIX/KING KEA 346 ALTI ENCODER ARDUINO

Messagede JacquesZ » Lun 9 Juil 2018 23:39

Une fois lu le lien Wikipédia (j'ai appris quelque chose Merci), c'est bien pour l'alticodeur, donc on voit qu'à priori il faudrait 10 fils pour les 10 bits du code, plus deux pour l'alimentation et je dirais deux pour l'éclairage, soit 14 en tout... Peut être masse commune, mais pas sûr...
En raisonnant logiquement, les dix fils du code Gilham sont surement regroupés dans une même zone ou sur un même connecteur de la carte, les fils d'alim et d'éclairage du cadran vont sûrement ailleurs, l'éclairage direct sur la face avant je pense... En remontant la piste, je pense que tu devrais pouvoir isoler les fils de l'alimentation.

Jacques
i7 4770K, CM Asus Hero, 16Go, DD1To & SSD 500Go, GTX780Ti et GTX970,win 7 64b FSX
3 x 22" sur Matrox Th2Go + 2 x TV 32"
Tdb: 1 x 17" + 1 x 19"
Saitek Multi & radio panel, GNS430 Emuteq, FFB Yoke Brunner
Arduino MEGA+LeoBodnar
Avatar de l’utilisateur
JacquesZ
 
Messages: 1787
Inscription: 24/11/10

PrécédenteSuivante

Retourner vers Modules de "fabrication maison"





Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron